Santé

Améliorer sa mémoire, quelques attitudes

La mémoire est la faculté du cerveau à enregistrer, analyser, conserver et restituer plus tard une ou plusieurs informations. Malheureusement sous l’effet de certains facteurs internes à l’organisme, la restitution de l’information ne se fait pas au moment opportun. On dit que la mémoire est défaillante. Cette défaillance peut toutefois être corrigée. Nous allons apprendre ici quelques méthodes pour améliorer sa mémoire.

La méditation

Il s’agit d’une méthode vielle de plusieurs siècles et qui permet d’entrainer la mémoire en l’aidant à faire le tri. La méditation améliore également la connectivité cérébrale. Mais elle nécessite d’être régulièrement pratiquée pour être efficace.

Le jeu

Améliorer la mémoire nécessite souvent de soumettre le cerveau à bon nombre d’exercices pour réussir sa paces. Au nombre de ceux-ci, existent des jeux de stimulation qui favorisent la concentration et la mémorisation à l’instant où ils se jouent. Nous avons par exemple le Sudoku, les mots croisés ou fléchés.

La lecture

La lecture offre plusieurs avantages. Hormis la connaissance qu’elle apporte, elle est une excellente manière de faire travailler le cerveau. Pour la pratiquer, il est préférable de s’isoler dans un milieu calme loin de toute source de distraction. La répétition plusieurs fois de ce qui a été lu, permet de mieux mémoriser l’information reçue.

La visualisation

Plusieurs études ont démontré que plus de 65% de la population du monde dispose d’une mémoire visuelle. La visualisation consiste à associer des mots à des images pour mieux s’en souvenir. Cette méthode est si antique que Cicéron la pratiquait. Sa méthode mieux connue sous le nom de Méthode des lieux, s’appuie sur la capacité des images et figures en tant que support et sur les interactions spatiales stockées dans la mémoire, pour mieux garder l’information. Il s’agit surtout de puiser dans les archives de sa mémoire et d’associer son vécu, ses sensations, ses actions à une information que l’on veut retenir. Une méthode très efficace.

Le sport

L’activité physique améliore la circulation sanguine et l’irrigation du cerveau par le sang. Selon des études, une activité physique pratiquée pendant 20 minutes de façon soutenue améliore la mémoire de 10%. Le sport améliore les performances cérébrales et retarderait la maladie d’Alzheimer.

Le sommeil

Dormir est indispensable pour la mémoire. Le sommeil permet au cerveau d’organiser et classer toutes les informations qu’il a reçues. Ainsi le sommeil affermi les souvenir et permet d’assimiler les connaissances. On conseille une durée de 7 heures minimum par jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *